TOUJOURS EN MOUVEMENT IL DÉFIE LES OBSTACLES

COMÉDIEN DE THÉATRE … ACTEUR DE CINÉMA

Au Théâtre

FEYDEAU

Son univers privilégié le pousse vers des rôles comiques avec des auteurs tel Feydeau dont il jouera : « la puce à l’oreille, « Feu la mère de Madame », « On purge bébé » cette dernière mis en scène par Jacqueline DUC pour le théâtre de Ville d’Avray, Courteline avec « Monsieur Badin » pour le théâtre de Pavillon S/bois.

Il sera également attiré vers cet auteur Anton Tchekhov. Un univers plus intérieur qu’il expérimentera d’abord au cours de trainings d’acteurs dirigés par des professeurs venus du Théâtre d’art de Moscou férus de la méthode Stanislavskienne à l’Ecole du passage à Paris.

Il prolongera l’attirance pour cet auteur au cours de trainings au Studio Jack Garfein à Paris. Le destin fera qu’il s’attachera plus particulièrement à s’atteler au « seul en scène ». Ainsi le personnage de Nioukine dans les « Méfaits du tabac » de A. Tchekhov, que grâce à une traduction amicale de Goulc’han kervella de la compagnie « Ar Vro Bagan » il interprétera également en Breton.

Ainsi il est nominé au titre de meilleur comédien de création en langue bretonne, dans le cadre du festival « Du man du sé » initié par France 3 Rennes  en 1998. Il le jouera encore par la suite au festival de théâtre de rue d’Aurillac dans une version mi Française, mi Bretonne.

Ensuite viendra « François et ses étoiles », mais ce sera une aventure complexe abordée dans la section suivante : parcours marqué par une interpénétration de l’univers de comédien et d’auteur.

Par ailleurs il jouera dans Ubu enchaîné de JARRY, Œdipe  de CORNEILLE, Vous qui habitez le temps de V Novarina, Le Chemin et la vie de Louis RACHOU, La Controverse de Valladolid de Jean-Claude CARRIÈRE…

Au cinéma

Il interprète de Nombreux rôles dont celui de directeur de collège, dans Chemin de Traverse de Manuel Poirier dans une scène avec Sergi LOPEZ, de gardien d’immeuble dans « La crim » –Derrière le miroir réalisé par Dominique GUILLOT dans une scène avec Morine DOR ; celui de Nacho dans 13 Zameti de Gélo BABLUANI, etc.

Plus récemment dans Article 23 Long métrage de jean Pierre DELEPINE, il interprête Monsieur COURTOIS, dans « Après mai » d’Olivier ASSAYAS, le Rôle de Directeur de l’ORTF …